SPLITTING TIME

Genre: Cinéma interactif
Thème: Infra-perception
Auteur: Patrick Hébrard

Avec l’aide du CNC/DICREAM et de la Région Aquitaine
Lauréat de la Bourse Brouillon d’un Rêve SCAM 2014
Lauréat du dispositif La Fabrique 2015 (Créativité et Innovation numériques culturelles) du programme Aquitaine Cultures Connectées

Un lieu : une abbaye cistercienne. Des murs, des portes, des fenêtres, des salles, des piliers, un parc, des arbres, un étang… Un homme et une femme marchent ensemble dans le parc. Quelque chose, une présence derrière chacun, va les perdre et les séparer. L’homme d’un côté, la femme de l’autre, entre les deux: une âme dansante. Ils vont revivre, à leur corps défendant, le mythe d’Orphée et Eurydice.

Aujourd’hui, la technologie nous permet de prendre au pied de la lettre, le mot célèbre de Marcel Duchamp: « C’est le regardeur qui fait l’œuvre! » Le fait qu’il s’agisse, ici, de cinéma installé génère une participation qui va au-delà de l’aspect ludique habituellement rencontré dans les œuvres dites d’art numérique. Comme au cinéma, il s’agit toujours d’enregistrer le réel, de raconter des histoires, de voir des corps et des désirs et le destin les contrer encore et toujours… Mais la spatialisation des images et des sons, autant que l’apport spécifique de l’interactivité, permettent au spectateur d’être partie prenante de ce qu’il voit et d’être, au milieu de l’œuvre, le chorégraphe de ses propres émotions.

Patrick Hébrard